Comment choisir une montre gousset ?

À moins d’être né dans les années 1850, choisir une montre gousset n’est pas forcément une chose innée. Tout d’abord, pour certains qui ne le savent pas encore, la montre de poche ne se porte pas toujours dans une poche de pantalon. Initialement, elle s’accrochait avec une petite chainette au gousset d’un gilet. Vous savez cette petite poche cousue à un veston ou un gilet.

Depuis, la montre gousset se porte aussi bien fixée à une veste que dans la poche d’un Lévis Strauss.

Vous pouvez vous rendre sur le site www.perlesdutemps.fr pour acheter une montre gousset de grande qualité à prix raisonnable.

Le vocabulaire autour de la montre gousset

Cadran : le cadran est en règle générale une pièce métallique qui sert à afficher des indications comme les minutes, l’heure ou les secondes.

Poussoir : Le poussoir est ce petit bouton à actionner pour permettre de mettre le mécanisme en mouvement.

Remontoir : il s’agit d’une tige avec une molette qui désigne la couronne. Elle permet le remontage automatique d’un garde-temps ou encore un remontage en manuel.

Le remontoir permet d’armer, retendre le ressort

Squelette : Une montre gousset squelette est un procédé esthétique dans lequel une partie de la montre est entrouvert pour dévoiler les rouages et différents organes.

Couronne : Cette pièce désigne le bouton visible à l’extérieur d’un boitier de montre. Il permet le réglage de l’heure.

Mouvement : Le mouvement d’une montre représente l’ensemble du mécanisme utile à la faire fonctionner. Les différents mouvements sont désignés par le terme « calibres ».

Trotteuse : Le mot trotteuse désigne l’aiguille qui avance par à coups en suivant les oscillations de son balancier. La petite trotteuse est fixée sur un cadran à part et la grande trotteuse est placée au centre du cadran.

Plus d’informations sur le vocabulaire de l’horlogerie sur www.perlesdutemps.fr

Speak Your Mind

*